第9 Travailler et apprendre à l’étranger avec Said Hemici France to UK

Scroll down to content

write to us at: leonardo.martin@pm.me

listen at:

 

Transcript

bienvenue cette édition de l’album français saïd ça va bien ça va très bien merci syde et skutt ou pour avoir quitté un peu sur toi ou bien sûr donc je m’appelle saïd je viens de saint-etienne france qui est près de lyon pour ma première expérience à l’étranger c’est dans les années je prends 93 94 on va lui proposer de faire un stage en entreprise en angleterre pendant un mois donc je suis venu en angleterre g11 et de l’anglais à l’école met en place en france en france donc qui c’était pour travailler dans une entreprise pendant un mois juste pour avoir un peu d’expérience utiliser l’anglais et je me suis très vite aperçu que quand j’arrivais à communiquer en anglais en france on avait beaucoup ce complexe comme quoi les français parlent pas anglais oui oui on ne comprenait pas à cause de notre accent et j’ai eu la chance de travailler avec une dame écossaise qui mettait constamment améliorer mon anglais lacan et après ce mois d’expérience je vais quand je suis rentré en france passer mes examens mes examens de fin d’études ou non qui est libre un jour je vais vivre à l’étranger d’accord et ça ça a été ma motivation première parce que ça m’a vraiment mis en confiance de se retrouver dans une situation où on parle pas français la personne parle pas français mais la langue qui est parlée et l’anglais et qui m’a un peu forcer à parler l’anglais et à utiliser l’anglais plus sérieusement parce que quand j’étais jeune on continue ce qu’on n’était pas trop trop sérieux sur le web mais cette année on aimait beaucoup les chansons les trucs comme ça mais parmi les portes culture voilà et quand j’ai fait fini mes études et j’ai trouvé une annonce pour étudier l’anglais c’est pareil lt lt parents mes parents il était pour moi c’était parce que mes parents sont bas viennent d’afrique du nord algérie dont ils ont quitté leur pays pour vivre en france d’accord donc ouais il comprenait aussi ça qu’elle connaît les délais aux stations oui aussi bon dans les années 90 l’emploi des jeunes et beaucoup de chômage donc ma seule chance de réellement réussir c’était aussi d’apprendre une autre langue d’accord donc il ya là le chômage de la jeunesse en france dans les années 90 c’était très très élevé en dehors de paris et je voulais pas vivre à paris par ce concours j’aimais pas trop et donc j’ai vu cette annonce j’ai postulé à une annonce pour venir à y étudier et travailler en irlande pendant six mois et j’ai passé les entretiens et ses complications ça a été un peu dur parce que l’accent irlandais était totalement différent d’accord j’avais été un peu habitué à l’accent anglais et l’accent grand-mère était plus dur pour moi la comprends mais ça s’est fait assez c’est assez facilement si je peux pas dire ça a été compliqué après je suis venu en irlande je crois que c’était en avril 4 15 c’est un peu choqué par le temps de dublin oh oui intensité mais je me suis vite aperçu que les gens étaient très très chaleureux ah oui oui et oui il c’est un pays que la patience est très très chaleureux comme les gens du sud de la france comme l’espagne les italiens est très agréable et la journée le matin j’allais en cours d’anglais et l’après midi j’avais travaillé dans une quoi ça s’appelait le irish times et oui je connaisse et il avait un unilingue ce qu’ils appellent un centre de formation et moi je m’occupais de la comptabilité et mon manager de l’époque un travail et une sorte r on aller au pub au week-end il récupère et on allait à la campagne et j’ai toujours eu de très très bons souvenirs de l’irlande mais au bout de six mois il a fallu que je rentre en france pour faire mon service militaire pendant tant d’années c’est dis-moi dis-moi dis-moi mais j’étais c’était obligatoire allez pas quoi ma génération ça a été aboli en deux mille deux mille dominos et après le service militaire j’ai cherché un emploi donc j’ai pu se trouver dans ma région saint-etienne lyon mais je remarquais que je perdais mon anglais j’ai fait ça pendant trois ans je voulais toujours idéalement je voulais retourner en irlande parce que j’avais passé vraiment c’était mieux place pour faire un dix rats tanière et sauf que moi j’ai trouvé d’une annonce pour aller travailler à paris et redding et c’était dans la finance était à l’époque où et beaucoup de rachats d’entreprises qui s’appliqueront pas qui est achevé et il avait il avait des bureaux à reading mais il avait besoin de quelqu’un qui parlait de france semble donc pareil j’ai passé les entretiens ça s’est très bien passé et donc je me suis retrouvé à travailler avec bazet reding mais aussi être responsables de sites qui sont à paris de la comptabilité le fournisseur à paris ainsi annecy et nice sont donc les trois premiers mois j’allais souvent en france donc mais n’hésite pas le nombre aux avis tu es toi moi j’habite à reading d’accord nous habitaient déjà à reading mec pendant les trois premiers mois s’étaient beaucoup de voyages paris et londres et l anglais ça mon anglais n’étaient pas j’ai eu de la chance bon mes employeurs étaient américains donc quand on n’a pas communiqué je pense qu’eux aussi ils allaient dans l’expérience c’est quand j’étais plus jeune on nous disait fallait parler parfaitement anglais ouais c’est avec l’espagnol c’est une idée comme ça mais pourquoi je ne parle espagnol et ont fait l’été les idées que endroit parc les anglais car ce nom parce qu’aussi en france on doit parler français parfaitement mois que j’ai grandi dans les années 90 déjà les français qui viennent du sud de la france avant on se moquer un peu d’eux parce qu’ils avaient un accent away pardon c’est qu’a connu le joueur eric cantona eh bien voilà il a un accent donc mais moi dans ma région saint-etienne on a un accent mais quand j’ai été à l’école l’accent m’a dit tu lances et fini parce que à cause de ça ça peut mais maintenant ça compte plus mais je me souviens que par rapport aux sommes constamment me dire faut parler parfaitement anglais de lorsque bon quand tu arrives en angleterre ou en irlande tu travailles avec d’autres étrangers ou temps qu’on le comprend on est content que et je prendrai aussi 7 mai à l’aise aussi quoi parce que il ya aussi la transe et un empire aussi le français était parlé beaucoup avant quand même encore maintenant c’est encore parlé beaucoup mais beaucoup moins puisque l’anglais a pris le dessus sur une chose est donc ça m’a ouvert les yeux bon d’améliorer son anglais c’est important surtout sa compréhension et son écoute de ce que j’ai appris par le travail c’est vraiment bien écouter parce que au début ça vienne avec le temps aux audois se dit et qui n’ont envie que ça vient c’est une combinations combinations de choses c’est pas le temps et tu fais rien quoi c’est comme aux autres 6 par exemple davantage sur le travail c’est que tu es constamment en train de parler donc si tu entends constamment l’anglais mais c’est aussi de lire moi moi j’adorais une lire la presse parce que dans les journaux c’était l’anglais et utilisée au quotidien donc tu apprenais beaucoup de vocabulaire jallet recours aussi et c’est une compilation de choses c’est étudier chacun étudie d’une manière différente parce que moi je connais des gens qui n’ont pas forcément étudiée mais qu’ils ont appris par eux mêmes par les alliés en lisant quand il ya les livres écouter regarder parler la bbc plus à en croire la bbc surtout ces choses à la radio aussi parce que pour former ce qu’on appelle louis la radio va t’aider à tout concentré sur écoute et c’est l’écouté qui va beaucoup jouer après c’est comment tu vas développer ton vocabulaire à caen parce que il faut constamment aussi développer son vocabulaire et après les années des trois premières années c’est là où tu as mais leur temps plein et avec le temps c’est comme ça il stagne et aussi il régresse mais il sait pas qui est ton devient mauvais mais c’est parce que non on n’a pas moi j’ai pas parler l’anglais allemand de l’âge de 16 ans en quoi par exemple vous si par exemple les gens qui ont des enfants qui sont nés en irlande ou en angleterre ça va être leur langue maternelle automatiquement il doit être habitué d’entendre le français et l’anglais mais eh oui et une carte et un entretien est-ce qu’il ya quelques conseils qui doit donner ici la momie du fou à voir que l’expérience à l’étranger est-ce qu’il ya quelque chose que tout le monde pense qu’il faut déjà moi je suis j’ai toujours conseillé d’essayer de trouver des devenir été travaillé dans les restaurants les cafés dans s’imprégner la culture 30 cents en hausse il faut être patient c’est là la mauvaise chose c’est que on a tendance à comparer par exemple la france à l’angleterre ou l’espagne à l’angleterre ou à l’irlande ces deux cultures différentes mais qui sont intéressantes par exemple je parlais plus de l’angleterre que d’irlande c’est que la tolérance et impôts divers beaucoup plus tolérant les anglais sont beaucoup plus tolérants au quotidien dans l’ain lundi par exemple qu’ils allaient beaucoup d’endroits par exemple supermarché tu verras des gens de couleurs différentes et femmes qui portent le voile ou qui portent pas le voile qui travaillent dans des supermarchés lorsqu’en france ça ça passerait pas du tout porté post parle de femmes musulmanes fait et c’est des gens qui travaillent qui sont certains sont médecins certains travaillent dans les supermarchés ça m’impressionne que c’est il ya ce respect de la personnalité dans la culture alors en france et entend disposer pascal tourain professionnel c’est qu’est-ce que ça l’ait kaprol professionnels qui travaillent en entreprise la plupart des entreprises angleterre je pense qu’ils wiki il ya quand même un brassage culturel important beaucoup à londres peut-être un peu moins à l’extérieur de l’ombre mais je pense qu’il faut rester ouvert d’esprit s’il a quelques jeunes qui avec vous de travail dans la terre lancent dans la condamnation de l’antre ou ou pas quelque chose de la campagne tout tu vois de londres c’est très difficile parce que le coût de la vie et l’ont ça va très vite c’est pour se faire des amis c’est assez difficile parce qu’aussi pour améliorer l’anglais fausses ou mélangés aux anglais c’est là où oui beaucoup plus apprendrez beaucoup plus adapté selon ces jolies si tu veux visiter mais c’est très coûteux donc peut-être un peu à l’extérieur de londres dans les quartiers quand même un peu reading peu c’est bien aussi passé je pense que redding mon expérience il ya quelques années la wii wii est d’ailleurs ya beaucoup d’européens mais il ya encore des anglais moi je penses tu résumes si c’est bien aussi et s il y avait eu en faire des emplois dans des intégrismes et britanniques est-ce qu’il ya quelques conseils qui ont fait en france que tout voir en angleterre ce n’est pas si mal de te dire la négociation des salaires des stocks vous voyez des choses qui existent vraiment français en france c’est une chose américain c’est plus une chose américain anglo saxon donc pas bien que les entreprises anglaises et françaises sont similaires c’est honteux donne un salaire tu peux le négocier avant signé le contrat mais pas beaucoup il n’y a pas beaucoup d’entreprises anglaise qui te donneront des stock options c’est plus des entreprises américaines d’accord ou des entrées des start-up la négociation tout dépend après ça va dépendre de ton expérience il n’a pas beaucoup d’expérience comme salaire tu vas pas trop pouvoir négocier mais en angleterre on change de en moyenne entre tous les 18 mois d’emploi 18 mois à 3 ans si la personne et après un salaire à d’accord donc il ya beaucoup de talent en angleterre donc tu peux changer assez souvent d’accord après si c’est vraiment ce qu’on cherche un salaire confortable c’est londres aussi un peu ce qu’on appelle thème thème soit l’équipe qui reading cela aux maisonnettes les salaires restent assez confortable mais les loyers sont élevés donc tout dépend ce qu’on cherche un équilibre entre les deux c’est une décision c’est une décision on voit c’est plus personnel après c’est vrai qu’on est jeune et peut-être plus attirés par l’argent par exemple tout dépend d’accord et pour les personnes qui avaient peut-être à l’avenir c’est sert à la première fois est ce qu’il aime comme ça que tout a parc de la langue ils apprennent la langue mais après faut se faire des amis on se mélange et allait sortir en contre et les autres parce que bon climat qui joue beaucoup et ça ça peut être quelque chose un peu dur moi je pensais que dépend s’il vient du centre du sud de la france l’a peut être un peu dur bref beaucoup par rapport à la bouffe ouais donc oui il ya ces choses là mais après souvent je rencontre beaucoup de gens qui me disaient sont étonnés quand même il peut manger quand même tu vas manger indiens pakistanais iranien thaïlandais et vietnamiens la suite à donner des options quoi après c’est pas la fin du monde et après c’est ce qui est très intéressant ce aussi des sociétés multiculturelles dons à des amis qui viennent de partout quoi qui est beaucoup aiment cuisiner dont tu te retrouve souvent mangé mon moi j’aime bien montrer donc ces choses là qui sont agréables mais des moments faut changer aussi sa méthode de 2 pensez quoi de voir les choses et aussi tous pensent que la communication en français c’est un peu de différences la communication en anglais et qu’il ya quelque chose à apprendre à penser quand on en parlera faire quelqu’un qui était interviewé par exemple culturellement en france on est quand même beaucoup plus direct il ya le langage corporel par exemple si on a un entretien on entre dans une entreprise française on va vite voir si ça se passe bien miss angleterre c’est beaucoup plus froid beaucoup plus glacée il ya très peu de de langage corporel en angleterre on va te parler seulement on va te regarder seulement si on te parle donc honteux contentera pas entre gagnera pas si on ne parle pas alors en angleterre c’est très très flagrant les gens marchent tout droit il regarde la météo france oui ils marchent tout le monde on dire bah ouais je dis bodiot si toi la campagne en angleterre c’est très très tard donc souvent les effets sable parce qu’ils donnaient leur droit oui j’ai des mondiaux à aimer la personne est ici une licence child a presque comme toi je me vois le oui et des voitures c’est quelque chose qu’il ya à l’angleterre sempot s’est dit qu’après je pense que l’angleterre le sud de l’angleterre beaucoup de gens disent que c’est l’angleterre c’est plus l’angleterre c’est plus un état c’est plus un état quelque chose de très culturel mais quand on sort un peu des collections dire bonjour quand tu marches banque par exemple à reading ya une ville qui s’appelle rennes les et la ville de reading en bord de vire donc tu peux faire des longues marches et les gens que diaw faire un sourire a donné quand tu es dans la ville ça fera très très très rare et allons bon sinon quoi oui il va vaincre il ya beaucoup de passants d’écouté après c’est c’est quand tu es jeune moi je me suis un chat doré longue parce que je suis ici parce que c’est tellement quelque chose que tu connais pas quand tu viens d’une petite ville par une petite ville et ça te met en confiance je pense que en france m’ont dit les voyages forment la jeunesse ah oui donc il faut voyager pour devenir quelqu’un de riz mais complète comporte japon un tel appui de taille après oui la maternité qui est et qu’on est là parce que j’étais un sol la première fois en 16 ans la famille et sans mobile c’est une chose c’est un peu comme ça aussi en angleterre quand arrive c’est vrai que peut-être au bout de deux ou trois mois tu vas voir le manque de la famille parce qu’en france on est couvert par tant de parents les frères et soeurs mais quand tu te retrouves un peuple seul à l’étranger ça va te manquer et tu vas aussi apprendre le mans là qu’on doit te rends compte que quand même on verra si on est habilité pour i way oui c’est ça c’est c’est et on doit faire un lycées 6 mai tels que des caisses qui dit vous faire comment est ce que je dois faire comme mes amis es il connaître quelqu’un parce qu’ils rendent ainsi à la joie des formules à nice et nous les former au kenya tom personnalité et sur d autres l’inclusion bien sûr tu te découvre une autre personnalité dans une autre langue oui bien sûr et même je pense que même pour cerveau sa tour là où il est des êtres vision ou d autres modes de penser que oui je suis d’accord est-ce qu’il y en un demi arc en ciel que tout pour faire personne à personne on mangeait lorsque je pense que voyager c’est important pas forcément quand vacances mais voyager pour se développer personnellement c’est important découvrir d’autres cultures c’est aussi très important et à la fin on n’est que des êtres humains oui et que en fin de compte malgré que par exemple en angleterre je vois qu’il est quand même une différence culturellement à la fin on y est vraiment beau similarités souviens quand j’étais au japon les japonais c’est très différentes que l’on ait des amis français en trois sets 7 octobre elle boxe je me souviens qui sait très proche de moi mais que les japonais mais à la fin on est où mais enfin on rencontre beaucoup de choses que l’on peut formuler pour des commandes en expériences nos régions c’est une expérience mais six à huit merci et au revoir ici les personnes gay vient des contacts avec toi est ce qu’il ya un moyen bas spontanément les maladresses oui c’est ça l’idée me si ça y est me sied à gmail docs com mais pour moi c’est leonardo pas ok at t 3m merci merci je peux pas

“Failure isn’t fatal, but failure to change might be.” —John Wooden

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: